© 2013 HAGAKURE KC. All rights reserved.

​​La JKA est l'organisation qui fait le plus autorité et qui est, de loin, la plus large dans le monde, c'est la gardienne de la plus haute tradition du karate. Aucune autre organisation n'approche le karate avec une détermination plus intense; aucune autre organisation ne maintient une équipe d'instructeurs professionnels se donnant à fond, intensément entraînés et payés à temps plein. A la JKA, le karate n'est pas simplement un sport, c'est un art martial dont l'objectif est d'harmoniser le corps et l'esprit pour acquérir équilibre, force, persévérance, patience,- pour une confiance totale et maîtrise de soi.

(Traduction de la page d'accueil du site www.jka.org.jp)

 
 

 

 

Honbu Dojo

Parmis ces instructeurs, Masatoshi Nakayama eut une influence particulière sur l'essort de la JKA. Devenu chef-instructeur en 1958, il encouragea le développement des compétitions sportives et l'expension de l'Ecole à travers le monde. Des émissaires, instructeurs confirmés, furent envoyés dans de nombreux pays afin de promouvoir et de contrôler, en tant que référents, l'enseignement du karaté de la JKA.   
 
Parmis eux, Satoshi Miyazaki devint chef instructeur en Belgique dès 1967. Elève de Nakayama Sensei, Miyazaki Sensei était d'un naturel humble et discret. Redoutable combattant, il incarnait les valeurs essentielles du karate-do, en partageant une vision authentique de son art et en dispensant des entraînements très traditionnels, durs et intenses. 
 
Miyasaki Sensei bâtit les fondations de la JKA en Belgique et laissa un souvenir impérissable dans l'esprit de nombreux karateka, qui n'ont de cesse que de perpétuer son enseignement. Il s'éteignit prématurément en 1993, à l'âge de 55 ans.     
 
 

 

 

En 1949, les élèves de Gishin Funakoshi créent la Nihon Karate Kyokai, ou Japan Karate Association, afin de promouvoir et développer le karate-do. Première organisation officielle de karaté, elle est reconnue par le ministère de l'éducation nationale japonais depuis 1957.

 

La JKA se veut la gardienne des plus anciennes traditions de karaté. Son premier Honbu Dojo (maison mère) est construit à Tokyo en 1955, sous l'impulsion de son premier président, Saigo Kichinosuke. Dès lors, elle met en place son célèbre programme d'entrainement et de formation, une méthode d'instruction extrêmement perfectionnée et jamais égalée par aucunne autre organisation dans l'univers des arts martiaux.
 
Ce programme aboutit à la création d'un groupe d'instructeurs mondialement reconnus, tous professionnels à plein temps, ambassadeurs des valeurs, des traditions et du style du karaté Shotokan promu par la J.K.A.
 
Aujourd'hui, représentée dans 109 pays, la JKA est la plus grande Ecole de karaté au monde.
 
 

 

 

Satoshi Miyazaki Sensei